happines-disney-coupure
LIFESTYLE

Pourquoi j’ai « arrêté » Disney ?

Cela fait maintenant des mois que je me suis volontairement éloigné de la sphère Disney. Avant le confinement j’ai décidé de mettre tous mes comptes « Disney fan » sur pause, Instagram, Youtube, Twitter et Page Facebook. Ces derniers n’étaient plus animés depuis janvier 2020. Retour sur cet arrêt délibéré…

Trop c’est trop !

Comme pour beaucoup de blogueur, instagrameur et/ou Youtubeur il arrive un moment où, malgré toute la passion qui nous anime, l’inspiration et l’envie disparaissent.

Je me suis toujours dis que le jour où je me sentirai « obligé » de poster, où je me sentirai forcé, j’arrêterai. En fin d’année 2019 c’est ce qui s’est passé, j’ai rédigé pour rédiger, j’ai partagé pour partager et j’ai peu à peu délaissé les vidéos Youtube et mon 1er compte Twitter (mon compte Disney).

Il faut dire que j’avais déjà en tête un autre projet, très personnel, et qui ne se déroulait pas du tout comme j’avais imaginé. Les mois passaient et je continuais à me fatiguer à maintenir le blog et à animer mes réseaux sociaux Disney, en plus de mes comptes personnels. Il fallait faire une pause…

Et puis le confinement est arrivé…

J’ai posté pour la dernière fois sur Instagram le 5 janvier 2020, j’ai rédigé mon dernier tweet la même journée. Le blog et la chaîne YouTube étaient déjà en sommeil depuis la fin d’année 2019. Et à l’époque je ne pensais pas retourner sur le parc au moins avant mon anniversaire (avril) ou mes vacances d’été (septembre) ou carrément pour la fin d’année, comme je le fais souvent.

Et le 14 mars l’impensable est arrivé ! Pour se conformer aux premières mesures du Gouvernement sur l’interdiction des rassemblements Disneyland Paris a fermé. Pour la première fois de son histoire, et pour une durée indéterminée, parcs et hôtels n’ont pas ré-ouverts les portes du royaume enchanté.

Des mois de fermeture, comme partout. Des images déprimantes du parc déserté. L’incertitude sur une hypothétique date de réouverture et des erreurs de com’ ou des erreurs tout court qui ont commencé à s’accumuler…

Les erreurs de Disney

Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris a ré ouvert ses portes le 15 juillet dernier tandis que les premières rumeurs d’une 2ème vague épidémique se faisaient déjà entendre. Si ce n’était pas à la fin de l’été, ce serait au plus tard à l’automne avec un peu de « chance ». En attendant le royaume enchanté allait réouvrir uniquement ses parcs et une poignée d’hôtels.

Pour quelques temps seulement car au début du mois l’un des trois hôtels ré-ouverts refermait déjà ses portes, laissant aux visiteur uniquement le choix entre l’accessible Santa Fe et le moins accessible New Port Bay Club. Après la fermeture d’un hôtel, les rares spectacles et parades de ce qui restait de la saison phare de l’été « Le Festival du Roi Lion et de la Jungle » furent au final annulés. Disney aurait-il ré-ouvert trop tôt ? Et au détriment de qui ?

La nouvelle est arrivée au printemps dernier. Disney comptait « remercier » ses intermittents et saisonniers des spectacles phares qui ne pouvaient plus être joués. Notamment ceux des show « Mickey et le Magicien », « Marvel, l’alliance des super-héros » et le tout nouveau « La Reine des Neiges : une invitation musicale », entre autres. Et « remercier » le mot est gentil car à l’époque il s’agissait de se défaire à moindre frais de centaines d’intermittents/saisonniers en les invitant à convenir d’une rupture amiable pour circonstance exceptionnelle. Une semaine plus tard Disney revenait à la raison en signant avec les syndicats un accord permettant aux saisonniers/CDD d’accéder au chômage partiel.

Et ce soir …

Dernières mesures en dates, restrictions sur les horaires d’ouverture. Ce soir, 28 octobre 2020, le Président devrait annoncer un reconfinement national qui à nouveau devrait impacter le royaume enchanté ! Comme pour nombre d’entreprises, sale année pour Disney…

Et voilà, pour toutes ces raisons j’ai à la fois volontairement et involontairement « arrêté » Disney. Concernant mes raisons personnelles, il faut croire qu’à l’époque j’ai fais le bon choix car quelques semaines après avoir tout arrêté, mon projet personnel s’est enfin concrétisé… vous savez, ils vécurent heureux et attendirent leur premier enfant !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.